Besoin d'infos ?

Contactez-nous au : 06.07.73.03.03

Actualités

Rencontre à Pessac

A PESSAC (Gironde) Bertrand de Goth, archevêque de Bordeaux devint en 1305…

Voyage à Ensisheim

Le saviez-vous ? Ensisheim est située entre Mulhouse et Colmar dans le…

Newsletter

Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET

Titre de la formation :
Mettre en œuvre des relations avec l’entreprise, Prendre de l’élan

Accompagnement à la Recherche d'emploi
« Prendre du recul, c'est prendre de l'élan » : une formation pour les accompagnateurs de publics en difficulté d'insertion :Demandeurs d'emploi, cadres, bénéficiaires du RSA pensant maîtriser les outils de la recherche d'emploi, ayant besoin d'une redynamisation pour être de nouveau en capacité de s'investir sur un projet d'avenir.

La prise de recul est une capacité à se détacher mentalement et émotionnellement de la situation présente.
Avec cette distance, il sera alors possible de réfléchir différemment et de trouver d'autres réponses, d'autres solutions.

Contexte :

Le travail social évolue, le monde de l’emploi se complexifie, les situations des personnes accompagnées se compliquent également. Ainsi les professionnels de l’insertion sociale et professionnelle voient leur métier changer rapidement. Cela requiert une innovation de leurs missions et fonctions. Ils doivent s’adapter, se professionnaliser, afin de garantir un accompagnement adapté aux nécessités des dispositifs actuels et aux besoins des personnes qu’ils accompagnent.

Pendant une dizaine d’année, mon cabinet à co-construit et animé avec le Centre Information des Droits des Femmes et des Familles (CIDFF) de Bordeaux une méthode S’En détacher pour l’Obtenir qui permettait aux allocataires du RMI (hommes et femmes) de rompre avec l’isolement en constituant un groupe ; de retrouver du pouvoir d’agir sur leur vie en s’inscrivant dans une stratégie de recherche d’emploi et d’équilibre personnel. Les personnes accompagnées, en arrivant dans ces groupes, avaient derrière elles au minimum 3 ans de RMI, éprouvaient des difficultés sociales et parfois même psychologiques à cause de la non-activité.

Avec cette méthode d’accompagnement, les retours à l’emploi se faisaient au bout de 3 mois en général et ont concerné environ 70 % de personnes de chaque groupe.

Depuis plusieurs années, dans le cadre de mes accompagnements auprès de publics en difficulté, j’utilise ce concept en ayant à la fois changé certains outils, postures et quelques démarches en raison de l’évolution de la société et de l’accès à l’emploi. Voici cette une nouvelle méthode : Prendre du Recul, c’est Prendre de l’Elan. Permettre à des personnes très éloignées de l’emploi, de sortir de la passivité, du manque de confiance en soi et du sentiment d’inutilité pour retrouver du pouvoir d’agir sur leur vie en retrouvant leurs compétences personnelles et professionnelles, leur citoyenneté, et leur capacité de trouver une insertion professionnelle durable. Cette méthode peut s’utiliser comme démarche en entretien individuel, et comme animation de groupe en collectif. Son concept théorique repose sur les travaux et recherche de l'empowerment et de l'ISIC dans le travail social.

  1. Objectif de la formation de formateurs :

     A l’issue de la formation les professionnels seront en capacité d’utiliser la méthode et les outils de Prendre du recul, c’est prendre de l’élan.

Durée :

1 jour : formation à la méthode

- Demi-journées à la demande pour appui à la mise en place de la méthode ou co-animation

Déroulement : sur le site de la collectivité ou de l'association

Public :

travailleurs sociaux, chargés d'insertion sociale et professionnelle, conseillers d'insertion professionnelle, conseillers et référents IAE, conseillers Mission Locale

Contenu de la formation de formateurs :

  • Mise en place de la méthode auprès d’un groupe :
    • La réunion d’information
    • La première réunion de groupe : création d’un groupe
    • La logistique groupe et sa durée
  • Deux objectifs principaux :
    • La personne :
      • Sortir de l’isolement
      • Retrouver un équilibre et un sens à sa vie
      • Récupérer un sentiment de contrôle sur sa vie
      • Construire un réseau social
    • Le projet :
      • Initier une démarche vers l’emploi :
      • Se réapproprier ses compétences
      • Reconnaître et utiliser ses compétences extra-professionnelles et sociales
      • Avoir une action dynamique sur son insertion sociale et professionnelle
        • Le contenu de la méthode : outils et démarches :
          • Travail de groupe : Prendre du recul:
            • Etablir des liens autour des centres d’intérêts hors du champ professionnel
            • S’organiser pour que le groupe adopte un fonctionnement autonome
            • Concevoir des projets individuels ou collectifs loisirs, extra-professionnels
            • Réfléchir à la valeur travail et aux phénomènes en jeu dans la situation de précarité
            • Réfléchir aux représentations que chacun se fait du monde du travail
            • Etc…
          • Travail collectif : Prendre de l’élan :
            • Portefeuille de compétences (Ginette Robin/Marthe Sans Regret)
            • Accompagnement à l’emploi (pouvoir d’agir : compétences, informations, réseau)
            • Suivi individualisé tout au long de la prestation.

Prix :

Sur devis (4 stagiaires minimum/12 stagiaires maximum)
Pour les formations collectives inter-entreprises: nous contacter au 06.07.73.03.03 ou par la rubrique "contact" du site

Prestation realisée uniquement sous conventionnement

Mettre en œuvre des relations avec l’entreprise, Prendre de l’élan