Besoin d'infos ?

Contactez-nous au : 06.07.73.03.03

Newsletter

Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET Cabinet Catherine BERNATET

Voyage à Ensisheim

Voyage à Ensisheim

Vous êtes ici : ActualitésVoyage à Ensisheim

Le saviez-vous ?


Ensisheim est située entre Mulhouse et Colmar dans le Haut-Rhin. « heim » signifie : demeure ou chez-soi en langue alémanique. Et je peux l’affirmer : je viens de passer trois jours avec une équipe d’agents de la Mairie à travailler, construire, échanger, se former aux méthodes de gestion des conflits à un poste d’accueil. Je peux l’affirmer car l’accueil, justement, qui me fut réservé correspond à l’origine du nom : on se sent dans cette ville, par la gentillesse et la chaleur de ses habitants, comme chez soi.


Notons, pour l’anecdote, que le 7 novembre 1492, une météorite tomba dans un champ de blé près du village : 127 kilos, ce n’est pas rien. Elle est exposée actuellement au Musée de la Régence.


Pendant ces trois jours, nous avons beaucoup travaillé et compris à partir de documents, de films, d’expériences de chacun, de méthodes, d’apports théoriques et pratiques, de travaux de groupe, etc… que toute résolution de conflit se fondait sur un travail de régulation des acteurs, des rapports de place, d’une succession d’ajustements et de la prise en compte des différents points de vue de chacun.


Nous avons retenu quelques règles fondamentales de communication : considérer comme valides certains points de vue différents du sien ; comprendre la logique de l’autre plutôt que de devoir imposer la sienne, reconnaître la force des émotions et apprendre à les accorder, vouloir sortir des rapports forces, considérer l’autre non pas comme un adversaire mais plutôt comme un partenaire pour la résolution du conflit, etc…


Après ces rencontres, nous nous sommes sentis plus aguerris par la compréhension de certains processus humains en situation d’agressivité, plus adaptés aussi aux différentes situations d’accueil difficiles.

Dire également, que nous avons appréciés tous la bonne humeur, les échanges relationnels et bien sûr la bonne cuisine alsacienne qui nous ont accompagnés pendant ce stage.



 

Retour en haut de page

Voyage à Ensisheim